Les contacts avec les femmes pour mariage rencontre brive




les contacts avec les femmes pour mariage rencontre brive

«Lengagement du Gouvernement kirghize en faveur de lélimination de la violence sexiste est un signe encourageant, et nous allons certainement suivre de près lapplication mariage de ce nouvel article de loi a rencontre déclaré Sabine Machl, Représentante dONU Femmes au Kyrgyzstan, après escorts la signature par le Président.
«En vertu de lArticle 36 de la Constitution, aucun mariage ne sera enregistré sans le consentement bienveillant et mutuel des women parties au mariage affirme Ainuru Altybaeva, Membre du Parlement de la République kirghize qui a proposé des modifications à larticle 155 du Code pénal, qui.
Le 20 décembre 2012, le Parlement a fait un pas dans la bonne direction en approuvant une clairvoyance législation durcissant les coquina sanctions face à la coutume largement répandue du mariage par enlèvement.
Bien que le Kirghizistan ait ratifié.
«Exprimez-vous, racontez vos problèmes, nayez pas peur Cest comme cela que vous black deviendrez des agents du changement!Son mari, qui a ensuite été condamné pour meurtre, purge actuellement contacts femmes une peine de prison.A loccasion de la 56e session de la Commission des Nations Unies sur la condition de la femme, qui sest tenue à New York, la délégation de la Commission permanente marineland de cglu sur légalité des genres - menée par sa présidente Anne Hidalgo, première adjointe.Les 9800 drapeaux rouges symbolisent les femmes enlevées avec et mariées contre leur rencontre volonté, les 2 women 000 drapeaux blancs les femmes qui subissent des violences sexuelles et les 7 500 drapeaux violets les femmes qui ont officiellement porté plainte pour violence conjugale.Seulement une affaire denlèvement sur 1 500 donne lieu au prononcé dune peine judiciaire au Kyrghizistan.La directrice dONU Femmes a accepté de développer une coopération officielle permettant de renforcer la participation politique des femmes dans toutes les sphères de gouvernement.Crédit photo : rencontre ONU Femmes/Eric pour Gourlan.



Date : mercredi, «une femme doit être frappée par son mari tous les jours dit Kamilla répétant les funestes paroles du mari de brive sa sœur défunte.
«Son mariage a été un rencontre véritable cauchemar murmure Kamilla, tremblant encore de peur au souvenir des souffrances de sa sœur.
Il nen demeure pas moins que la lutte contre cette pratique reste un défi.
Cette violence était passible dun maximum de trois ans de prison auparavant.
Cest généralement ce quelle dit aux rescapées qui viennent au Centre avec dappui aux femmes pour chercher du secours.Si vous souhaitez contribuer aux activités de cette Commission ou recevoir les actualisations de ses travaux, vous pouvez écrire à ).La Commission compte, en outre, la participation brive de la ville de Genève.Le Président du Kirghizistan, Almazbek camerounaise Atambayev, a officiellement approuvé la modification apportée au Code pénal le Une fois la loi publiée au début du mois de février, la nouvelle peine encourue par les hommes qui contraignent des femmes à se marier pourra aller jusquà.La rencontre Commission permanente de cglu est menée par les présidentes des réseaux régionaux de femmes élues de cglu (issus de flacma et pour cglua ainsi que du Réseau de femmes de Metropolis.Mme Altybaeva et Kamilla, de concert avec de nombreuses ONG, des activistes, rencontre des artistes, des sportifs de la fédération de football, des médias et le secteur privé jouent un rôle actif dans la campagne du Secrétaire général de lONU «Tous unis pour mettre brive fin.Cette affiche, dune femme qui a été enlevée pour le marriage, porte du ruban adhésif sur sa bouche pour symboliser son incapacité à sexprimer.Les efforts de plaidoyer femme déployés par les groupes de la société civile, appuyés par ONU Femmes, ont mené à lapprobation finale de la législation durcissant les peines afférentes à la pratique répandue du mariage par enlèvement.«Selon cette tradition, lorsquun Kirghize veut se marier, il choisit une femme et organise son enlèvement.Seulement une affaire sur 700 fait lobjet de poursuites judiciaires, dit Rimma Sultanova, experte de la question auprès du Centre dappui aux femmes, echange une donnée statistique qui illustre linefficacité des forces de lordre et du système judiciaire.Près de 100 activistes de la campagne «Tous UNiS pour mettre fin à la violence à légard des femmes» ont pris part à des activités dinstallation de drapeaux colorés dans le centre de la capitale du Kirghizistan, Bishkek, le 10 décembre 2012.



Ses activités de bénévole pour dans ce centre lui permettent daider les autres femmes qui se sont heurtées aux mêmes difficultés que celles rencontrées par sa sœur.
Vous pouvez dès à présent inscrire ces dates dans vos agendas.
La pratique du mariage par enlèvement, répandue dans le Kirghizistan, est toujours considérée par certaines personnes comme une tradition précieuse.

[L_RANDNUM-10-999]
Sitemap